• Un crépuscule aquatique reste éphémère. [privé]


    Samedi 11 Août à 19:34
    AUREUM.UMBRA

    Musique d'ambiance ]

    Calypso trempait la pointe de ses pieds dans l'eau translucide afin de prendre sa température.

    À la recherche d'une mer portant – presque – le même nom qu'elle, la jeune femme intriguée c'était trompée de route - voir même de planète - vu son sens de l'orientation actuel. Mais l'endroit ne ressemblait ni à une mer, ni à un océan, ni à quoi que ce soit qui s'y rapprochait de prêt ou de loin en faite. Il fallait se rendre à l’évidence, elle était complètement perdue.

    Elle avait pourtant fini par tomber par hasard sur cette cascade. A l'ombre des grands arbres, la petite étendue d'eau dans laquelle elle se déversait avait attiré son attention.

    La jolie nymphe commença par vérifier que rien ne bougeait et était susceptible de la happer au fond du point d'eau. Visiblement aucune bestiole enfin... On pouvait deviner à vu d’œil environ 4 mètre de profondeur mais se fut la belle couleur turquoise qui vint à bout des dernières hésitations de la jeune femme.

    Elle releva maladroitement ses longs cheveux argentés dans un chignon éméché. Calypso fit un dernier tour sur elle même pour être sur que personne ne la surprendrait puis fit tomber sa robe en bas de ses chevilles découvrant sa peau délicatement laiteuse. Légèrement dénudée, maintenant simplement habillée d'un assortiment de sous vêtements en dentelle noire, on pouvait remarquer sa jarretière dans laquelle était coincée une petite dague dorée sculptée. Calypso entra dans le liquide tiède.

    La cime des arbres dominant l'instant. Il faisait encore assez jour pour distinguer la transparence du bassin naturel. Le temps était chaud mais rendu agréable par une légère brise qui venait soulever les cheveux de la demoiselle dégageant par moment sa nuque. Le vent venait faire danser les ombrages en bousculant les branchages au dessus de sa tête. Les derniers rayons du crépuscule qui enflammaient le ciel se reflétaient à la surface donnant au lieu des allures irréalistes et poétiques.

    Fermant les yeux, Calypso se délectait de la douceur du moment. Plongeant soudainement, elle aimait cette sensation d'isolement, les bruits étouffés et la lumière déclinant à l'horizon. À bout de souffle, elle finit par remonter à la surface. Tout était calme, les chants de certaines créatures venaient se mêler aux clapotis de la cascade. Les odeurs rehaussaient cette impression profonde de Paix et de protection que pouvait inspirer cette forêt.

    Mercredi 15 Août à 21:41
    Upside

    Léandre:

    Il sillonnait les routes, comme il le faisait tous les jours depuis la mort de sa fiancée. Il ne s'en était jamais vraiment remis et même s'il lui semblait que son sabre lui chuchotait doucement d'oublier et d'aller de l'avant. Mais Léandre ne voulait pas l'écouter, les souvenirs du passé sont encore si ancrés en lui, qu'il avait l'impression que tout ça datait de hier. Quand était la dernière fois qu'il avait pris dans ses bras cette femme qu'il aimait tant? La douceur de sa peau lui semblait tellement familière et pourtant tellement loin. Plus jamais il n'aurait cette sensation, elle était perdue. Perdue avec les flammes.

    Léandre eut un pincement au coeur. C'était un épisode douloureux de sa vie, qui malheureusement ne s'effacerait peut être jamais. 

    Son chemin le mena dans une forêt, il avait beaucoup marché. Il s'arrêterait pour un moment dès qu'il verrait un endroit avenant. S'enfonçant dans les bois, il se sentit de plus en plus aspiré par cette forêt mystique. On lui avait dit que les druides avaient disparu depuis bien longtemps, pourtant, il était sûr que non, qu'ils se cachaient juste des regards, pour se protéger.

    Alors qu'il marchait, il entendit le bruit de l'eau. Il suivit ce doux son qui le mena jusqu'à une cascade. Il s'arrêta, contemplant la beauté du lieu. Mais autre chose que l'eau tombante attira son regard. Il vit une créature terriblement belle profiter de l'eau. Etait-ce une druidesse? Rêvait-il? Les nuages d'eau qui émanait de la chute rendait le petit lac mystique, donnant un air surréaliste à la scène qui se tenait devant ses yeux. Il s'approcha doucement, ne voulant pas effrayer la créature qui se baignait. Il s'accroupit au bord de l'eau, l'observant, chercher à discerner la réalité de l'illusion.

    Jeudi 16 Août à 12:10
    AUREUM.UMBRA

    Calypso:

    Ses cheveux aux reflets platines et bleutés s'étaient détachés sous la pression de l'immersion et venaient créer un auréole autour d'elle qui bougeait en adéquation avec les oscillations de l'eau. Calypso leva les yeux  vers la canopée et la végétation luxuriante qui surplombait le bassin en laissant s'échapper un soupir songeur. La jolie nymphe s'amusait à laisser couler le liquide entre ses doigts et ruisseler contre sa peau. La lumière du soleil couchant qui baignait le lieu venait de virer un peu plus à un ton brulant pour le plus grand plaisir des yeux.

    La féérie fut troublée par un bruit qui émana du rivage et qui fit sursauter la jeune femme. Tournant rapidement la tête en sa direction - et manquant de peu de trébucher et de boire la tasse - Calypso eu comme premier reflexe de poser une main sur l'arme qui était attachée à sa cuisse et en second de rougir légèrement, tentée de vouloir couvrir son corps à moitié nu. Elle pensait être seule et fut surprise de constater qu'on l'observait en silence.

    Elle toisa le perturbateur de haut en bas. Ce fut son teint halé qui contrastait parfaitement avec ses yeux ors qui marqua en premier la jeune femme. Le nuage de la cascade empêchait de discerner parfaitement l'inconnu. Elle resta silencieuse quand il lui sembla croiser le regard de l'homme, ne sachant si il s'agissait d'une menace ou d'un élément de plus qui s'ajoutait à ce rêve éveillé. Peut être était ce l'atmosphère étrangement mélodieuse qui l'entourait mais Calypso eu l'impression incontrôlée que leur rencontre n'avait rien d'un hasard et qu'elle avait été voulu par quelque chose qui les dépassait tous les deux.

    Jeudi 16 Août à 17:43
    Upside

    Léandre:

    L'homme n'avait pas été très discret, en effet, puisque la créature l'avait remarqué. Elle était tournée vers lui et semblait sur la défensive. Son allure mince et fragile laissa penser à Léandre qu'elle n'était pas dangereuse. Mais les apparences sont parfois trompeuses. Il ne bougea pas, ses yeux dorés rivés sur cette chose dont il ne parvenait pas à identifier.

    Humaine? Créature magique? L'atmosphère mystique n'aidait pas l'humain à discerner ce qu'elle était. Il se risqua à lui parler.

    - Es-tu réelle?

    Commençons par là. Il était calme, son visage n'exprimait aucune émotion. La seule chose qu'il laissait paraître, c'était l'inquisition à travers ses yeux. Il remonta les manches de sa veste, laissant paraître ses avant-bras musclés par des années de maniement du sabre. 

    Il finit par ajouter, pour briser le silence des deux, meublé par le bruit de l'eau.

    - Ou est-ce que je rêve?

    Vendredi 17 Août à 12:17
    AUREUM.UMBRA

    Calypso:

    Calypso scrutait le moindre mouvements de la présence masculine - du moins se qu'elle prit pour telle dû à sa carrure et à la voix aux tons graves qui vint rompre leur silence. Si elle était réelle? A vrai dire, elle s'était posée la même question à son sujet.

    - Oui, je suis réelle.

    Elle n'aurait jamais cru dire ça un jour. Il avait posé sa question, c'était à son tour.

    - Qui êtes vous? reprit-elle d'une voix calme aux accents étonnés.

    Devant l'attitude aussi peu agressive qu'expressive de l'homme, la jeune femme décontracta ses muscles sur sa dague, en écarta sa main et vint lentement repousser ses longs cheveux pour dégager sa vue. Ils n'étaient qu'à quelques mètres l'un de l'autre. L'air était doux et paisible.

    Ses yeux azurs rivés sur l'étranger et son attention accaparée par celui-ci, la jolie nymphe ne remarqua pas l'ombre sous-marine qui venait de lui frôler le tibia.

    Samedi 10 Novembre à 18:25
    Upside

    Léandre:

    La créature lui répondit alors. Oui, elle était bien réelle. Du moins, elle le disait. Léandre la crut. Il était toujours au milieu de l'eau. Il ne comptait pas la rejoindre au milieu de l'étang juste pour la voir du plus près. 

    Il sentait son regard sur lui. Elle le fixait assez intensément, que c'en était presque effrayant. Elle était calme. Elle lui posa à son tour question, le vouvoyant. Il leva les yeux au ciel, cherchant quoi lui répondre. C'était une inconnue en tout point, il ne lui livrerait rien de plus sur lui que ce qu'il s'apprêtait à lui répondre.

    - Un humble voyageur.

    Il l'avait d'abord tutoyée, il lui sembla logique de continuer ainsi. 

    - Et toi?

    Il avait reposé son regard sur elle, essayant de deviner ce qu'elle était.

    Samedi 10 Novembre à 21:14
    AUREUM.UMBRA

    Calypso:

    Un humble voyageur…étrange façon de ce présenter. 

    - Une nymphe égarée  , répondit-elle en finissant de glisser l'une de ses longues mèches derrière son oreille.

    Peut-être aurait-elle dû nuancer ses propos. Il était vrai que les nymphes de son espèce, vouées à disparaitre [voir l'histoire de notre Calypso dans son inscription], se devaient d'être prudentes. Même si beaucoup de choses devaient être tues, il était dur de déterminer la limite des non-dits et des secrets pour une question de sécurité.

    Mais Calypso était intimement intriguée par le jeune homme au vif regard doré qui était venu troubler son bain impulsif.

    Alors que les nuages vaporeux qui émanaient de la cascade les enlaçaient en dessinant les rayons rougeâtre de l'instant d'une douce et envoutante décadence, l'ombre discrète continuait son chemin vers les profondeurs, cerclant lentement mais inexorablement les deux inconnus depuis les fonds marins.




    Vous devez être membre pour poster un message.