• Nina

     

    Informations générales

    Nom: ///

    Prénom: Nina

    Âge: 19 ans

    Titre: La fleur mal léchée/La chieuse/La croqueuse d’hommes (on a vu mieux comme surnoms)

    Espèce: Plante carnivore (Venus flytrap)

    Pouvoirs/Armes: attirer les mâles et, lors d’un rapport sexuel, les débarrasser de ce qu’ils ont entre les jambes, parce que c’est ce qu’elle a elle entre les jambes, la « plante carnivore ». Sa fleur « mange » tout ce qui passe par-delà ses pétales : en effet, la plante carnivore est capable « d’attirer et de capturer des proies puis d’en assimiler tout ou en partie afin de subvenir à ses propres besoins ». Sauf que ça refroidit toutes ses potentielles « proies » dès qu’elles sont mises au fait, forcément (sauf peut-être quelques fleuristes et botanistes chelous). Du coup, Nina est contrainte à ne jamais être pollinisée, et vouée à être vierge toute sa vie. C’aurait pu être un pouvoir plutôt... Efficace dans certaines circonstances, si Nina avait pas certaines valeurs qui la dissuadent fermement d’utiliser son corps comme arme. Pour se protéger de façon un peu plus conventionnelle, elle se sert d’un pistolet à épines paralysantes. La victime est alors immobilisée pour une durée indéterminée, de 5 à 20 minutes selon son système immunitaire.

     

    Description physique et mentale

    Caractère: Peu de choses peuvent impressionner Nina, et déjà qu’elle a toujours l’air un peu froide et blasée ben… Les gens ont tendance à imaginer que c’est une fille hautaine. Mais en fait, non ! C’est juste son visage qui est comme ça : fermé. Et puis, elle est très carrée comme fille, très franche aussi alors… Elle fait pas semblant. Elle vous aime ou elle vous aime pas. Elle sourit pas si vous lui donnez pas envie de sourire, elle rit pas aux blagues nulles pour compatir. Si vous l’emmerdez elle vous le dit ; si elle vous aime bien, aussi. C’est une personne très exigeante, et y a certainement plus de choses qu’elle aime pas que l’inverse : les soirées, ça la saoule, les voisins bruyants, ça la pompe, les gens immatures, aussi, les gens qui font pas bien leur boulot, « inadmissible »… Bref : vieille fille avant l’heure. Elle le sait, alors lui dites pas. D’ailleurs, y a beaucoup de choses qu’ « elle sait », et elle aime avoir le dernier mot (pis elle a toujours raison de toute façon alors c’est justifié), donc même si ça vous énerve, effacez-vous ou concédez qu’elle a raison, et vous pourrez tous deux passer à autre chose. Aussi, elle est facilement irritable pour pas grand-chose – mais ça sert à rien de lui dire « eh, t’as tes règles ?? » parce que 1. c’est débile et 2. elle a jamais été indisposée, parce que ben... Elle peut pas, tout bêtement. 

    Goûts: Nina n’aime pas les gens optimistes ou idéalistes, qui essayent de voir du bon là où tout est clairement pour le pire. C’est vrai, quand tout va mal, pourquoi vous dites « c’est pas grave » ? Bien sûr que si ça l’est ! Pourquoi vous dites « ça va aller » ? Ah pis, on s’en fiche que y ait « pire dans la vie », parce que de toute façon, y a toujours moins bien loti que soi, et si on s’arrête à ça, ben on est bien parti pour être une larve sans ambitions. Elle aime pas non plus les gens envahissants et tactiles, vous savez ceux qui passent leurs mains dans votre dos ou votre épaule quand ils vous parlent, ceux qui veulent vous faire la bise sans vous connaître… Finalement, le romantisme, c’est pas son truc, et les bouquets de fleurs non plus, ironiquement. Il faut bien qu’elle aime quelques trucs quand même – la liste se résume à ça : se plaindre, le thé à la menthe, l’odeur de l’encens, les bains aux huiles essentielles, les gens drôles SANS être lourds, attention.

    Description physique: Nina fait 1m70, un bonnet C et a une silhouette « féminino-athlétique », du genre héroïne Marvel (en plus réaliste quand même). Ses cheveux sont courts, épais et partent un peu dans tous les sens quand  y a de l’humidité – mais sinon la plupart du temps ça va, ils ont un petit effet wavy/plage sympa. Et ils sont rouges, aussi. Des taches de rousseur lui courent sur l’arête du nez, elle a les lèvres plutôt charnues, les yeux un peu tirés, verts, et des petites salières de vénus. Elle aime bien se mettre du crayon noir (en trait d’eye liner ou dans la muqueuse). Côté fringues, le mot d’ordre c’est : pratique. Elle aime bien les petits hauts féminins, les accessoires etc. mais vous la verrez jamais en jupe. 

     

     

    Histoire
    Nina a pas toujours été aussi aigrie, c’est venu avec la puberté, quand on prend conscience de son corps, de sa sexualité, tout ça. Avant, elle aimait bien draguer, mais comme elle savait que ça pouvait pas aller plus loin et qu’elle essuyait en permanence des moues de dégoût ou d’effroi, ça l’a saoulée. Elle est donc désormais hermétique à toutes formes de flirt/séduction. Parce que l’amour platonique c’est bien, et les préliminaires aussi, mais c’est très frustrant d’avoir du feu sous la jupe et de savoir pertinemment que ce beau gosse qui vous plait et à qui vous plaisez pourra jamais aller se réchauffer contre vos flammes. Elle sait pas trop ce qu’elle veut faire de sa vie, mais elle aimerait bien avoir un poste à responsabilité, une tâche importante à accomplir, qui occupe son temps et son esprit pour avoir d’autres préoccupations que son glaïeul qu’elle considère comme une malédiction. Par ailleurs, Nina ne pourra pas avoir d’enfant, et elle n’a pas de parents à proprement parlé, elle est née de la fusion de deux plantes carnivores mutantes/au génome foireux, enfin un truc bizarre comme ça, elle-même a pas tout compris. Par contre, elle a été recueillie par un couple bienveillant dans la semaine suivant sa naissance dans la forêt de Fallombre, donc ce n’est pas une enfant-sauvage.

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :